Les conséquences socio-économiques du changement climatique dans le Sud: le cas du Cameroun

 

Histoire | Géographie | Économie | Société

 

Cynthia Hofmann, 2000 | Oberkulm, AG

 

Du local à l’international, le changement climatique et les problèmes qu’il pose à l’environnement sont très présents dans les débats actuels. Cependant, on en sait peu sur l’impact qu’il a déjà sur la vie humaine et la prospérité de certains pays. À travers cette étude, je souhaite attirer l’attention sur le fait que non seulement l’environnement est affecté par le réchauffement global, mais que celui-ci pèse sur les populations. Pour atteindre ce but, nous nous déplaçons vers le Sud pour étudier le cas du Cameroun et son agriculture urbaine. Le Cameroun étant principalement autosuffisant et le secteur primaire jouant un rôle de premier plan dans l’économie camerounaise, l’agriculture est très importante dans ce pays. À partir d’entretiens avec des acteurs locaux sur la situation critique qu’ils vivent, ainsi que l’analyse de données climatiques et socio-économiques, les conséquences directes sur la population sont analysées dans ce travail.

Problématique

Puisque le changement climatique est déjà arrivé au Cameroun, il est important de savoir d’abord dans quelle mesure l’agriculture en souffre. Comment le changement climatique affecte-t-il les terres agricoles du Cameroun? S’il y a moins de produits agricoles, le Cameroun aurait-t-il aussi moins de produits d’exportations? Peut-être même l’affaiblissement du PIB? Toutes ces questions conduisent finalement à une réponse à la question principale: comment le changement climatique affecte la prospérité du Cameroun.

Méthodologie

Afin de mieux connaître les conséquences socio-économiques du changement climatique dans un pays du Sud, j’ai jugé nécessaire de m’en faire une idée moi-même. J’ai donc voyagé au Cameroun pour effectuer des observations directes. Divers entretiens ont été menés dans trois localités (Koutaba, Bayangam, Bandjoun). À côté de cette analyse qualitative, la seconde partie de ma méthodologie de recherche consistait à analyser les statistiques sur les facteurs climatiques (température, pluies) et sur les facteurs de la prospérité (PIB, IDH, produits d’exportation végétaux) sur une période de dix ans.

Résultats

Les entretiens, l’expérience sur le site et la comparaison des statistiques ont montré que le changement climatique est très perceptible depuis quelques années au Cameroun. Cela se fait remarquer par la chaleur énorme dans les villes, la baisse de précipitations atmosphériques, le décalage des saisons sèches et pluvieuses ainsi que les vents forts. Les entretiens avec la population locale ont montré que ce changement climatique a un impact négatif sur la population du Cameroun en général. Le pays, qui dépend de son agriculture, est de plus en plus menacé par les conséquences de ce phénomène, à l’exemple des mauvaises récoltes, qui met en danger la sécurité alimentaire dans un pays principalement autosuffisant. Cependant, les statistiques comparées les unes aux autres affirment paradoxalement que le changement climatique existant n’a pas un impact sur le PIB, l’IDH ou la valeur d’exportation des produits végétaux, c’est-à-dire sur la prospérité du Cameroun.

Discussion

À première vue, ces deux résultats contradictoires soulèvent des questions. Mais si on traite de près les résultats, on trouve a) un terrain d’entente, b) des réponses pour expliquer pourquoi les résultats sont différents. Dans les deux méthodes utilisées, naturellement des erreurs méthodologiques ont été incorporées. Comme je n’ai pas choisi une seule méthode, les résultats peuvent être vus de manière plus critique et donnent une vue globale et fiable.

Conclusions

Cette étude montre comment les changements climatiques peuvent affecter sérieusement la vie quotidienne d’une population. Ce travail a une certaine importance au sens où il peut montrer que le changement climatique est une réalité, et qu’il a déjà un impact sur la prospérité et la société du Cameroun. Je voudrais même pousser ma thèse plus loin et affirmer que cette situation peut également être démontrée dans d’autres pays du monde. Mais, pour cela, il faudrait se plonger dans la recherche et mener l’étude selon le contexte local de ces autres pays. Les recherches sont très importantes pour développer des stratégies possibles et prendre des mesures afin que les effets du changement climatique puissent être maintenus en équilibre. En conclusion, on peut dire que ce travail en dit déjà beaucoup sur les conséquences socio-économiques du changement climatique au Cameroun et que cette étude peut contribuer à la lutte contre ses problèmes à l’avenir. Ce sujet sur les conséquences socio-économiques du changement climatique offre encore davantage d’espace pour de nouvelles recherches en dehors du Cameroun.

 

 

Appréciation de l’experte

Dr. Rolande Christelle Tardy

Dans ce travail, la candidate analyse les effets du changement climatique sur la vie des populations dans un pays du Sud. Elle montre comment la prospérité du Cameroun est affectée. En combinant pertinemment des méthodes quantitatives et qualitatives dont l’entretien avec des acteurs de l’agriculture, elle a réussi à produire et à discuter des résultats originaux. Lors du coaching, elle a montré beaucoup de volonté à améliorer, voir parfaire son travail qu’elle a remarquablement écrit dans une langue autre que sa langue maternelle. Les corrections suggérées ont été intégrées. Bravo !

Mention:

excellent

 

 

 

Neue Kantonsschule Aarau
Enseignante: Claudia Fabel