La troisième place lors de l’European Union Contest for Young Scientists EUCYS

Une jeune Vaudoise rafle la troisième place lors du très prestigieux European Union Contest for Young Scientists (EUCYS) à Sofia, en Bulgarie et remporte un prix spécial de la European Space Agency.

Océane Patiny, de Lausanne, se voit primée à double reprises lors du European Union Contest for Young Scientists grâce à son projet portant sur le déplacement d’un robot sphérique. Elle avait obtenu la mention “excellent” lors du Concours national 2019 de Science et jeunesse et gagné un prix spécial lui permettant d’aller représenter la Suisse au présent concours scientifique européen. Elle convainc aujourd’hui le jury international de très haut niveau et gagne un prix spécial ainsi que la 3e place de tout le classement.
Liste des prix
• Prix principal : 3e place du European Union Contest for Young Scientists (EUCYS)
• Prix spécial – The European Space Agency (ESA)

European Union Contest for Young Scientists

Le concours de l’Union européenne pour jeunes scientifiques est organisé par la Commission européenne de la recherche en coopération avec le pays hôte. Il a attiré cette année 155 jeunes chercheur·e·s de 39 pays. Au total, 100 projets ont été présentés dans dix disciplines différentes. Une fois de plus, une jeune chercheuse sélectionnée et financée par Science et jeunesse convainc un jury d’expert·e·s international et s’affirme au niveau européen.

Plus d’informations 

Projet d’Océane Patiny

Le projet a consisté à développer une nouvelle approche simple, peu chère et légère permettant de déplacer un robot sphérique. La découverte de la jeune femme ouvre la porte à de nouveaux types de véhicules à roues cylindriques ou sphériques pour l’avenir de la mobilité. Voici ce que son expert relève : “Océane a effectué un travail très original et complet car il comprend de la modélisation mathématique très pointue, du dimensionnement de motorisation, de la conception de circuits imprimés incluant les composants électroniques nécessaires afin de contrôler un système robotisé, de l’implémentation d’une interface de contrôle, de prototypage mécanique et d’analyses poussées des résultats obtenus. Océane a fait preuve de beaucoup de rigueur et d’approche scientifique dans ce travail et a su trouver des solutions ingénieuses.”