Le français des jeunes en Suisse romande

 

Literatur | Philosophie | Sprache

 

Timo Höper, 2002 | Rickenbach, LU

 

Ce projet se penche sur le français des jeunes en Suisse romande, un phénomène rarement étudié, dans un monde connecté au travers des nouveaux médias. Le travail se compose de deux parties : dans la partie théorique je donne une description du phénomène « langage des jeunes » en français à l’aide de la théorie linguistique. Pour que je puisse me rapprocher de la réalité d’un parler jeune de la Suisse romande, j’analyse, dans une deuxième partie, des messages WhatsApp et Instagram de la Suisse romande ainsi que des raps français.

Fragestellung

Quelles sont les particularités et les fonctions du langage des jeunes et comment s’expriment-elles dans un parler jeune spécifique de la Suisse romande ?

Methodik

Tout d’abord, je montre comment utiliser correctement le terme « langage des jeunes » en me servant de la littérature scientifique. De cette façon, un ordre est introduit dans les différents termes utilisés en linguistique. Ensuite, je me penche sur les différents traits du langage des jeunes, en tenant compte à la fois de l’état de la recherche et des commentaires des jeunes romandes eux-mêmes. Je mets en évidence les différences à l’intérieur (différences entre les parlers jeunes) et à l’extérieur (différences entre la jeunesse et ceux qui n’en font pas partie) du langage des jeunes. L’analyse se fonde sur les aspects révélés : ce qui a d’abord été présenté sous forme théorique est ensuite également vérifié et adapté sous forme analytique. Dans la discussion, les résultats sont liés au contexte social du groupe analysé et comparé aux traits révélés dans la littérature scientifique afin de se référer à la partie théorique.

Ergebnisse

La fonction la plus importante du langage des jeunes est clairement liée à l’identité. Le langage des jeunes sert non seulement à se distinguer des adultes, mais aussi à former des frontières au sein des jeunes en ce qui concerne les groupes sociaux. Cela s’exprime à des degrés divers dans les domaines du lexique, de la syntaxe et de la phonologie. Dans les domaines de la syntaxe et de la phonologie, très peu de particularités ont été trouvées. Les observations ne peuvent être justifiées que partiellement par des aspects de la langue parlée (par exemple des syntaxes raccourcies). Cependant, dans le domaine du lexique, plusieurs phénomènes ont été observées. Le groupe analysé utilise beaucoup de procédés formels. Il y avait par exemple un certain nombre de termes verlanisés. En outre, ils appliquent aussi des troncations. Dans ce cas les jeunes analysés favorisent les apocopes par rapport aux aphérèses. Cependant, les procédés sémantiques ne sont guère utilisés. De plus, l’utilisation de langues étrangères, telles que l’anglais, l’arabe, l’espagnol ou le français d’Afrique du Nord, a pu être observée.

Diskussion

Le groupe analysé était composé de deux étudiants fribourgeois et de leur cercle d’amis. On pourrait dire que le choix des mots dépend aussi beaucoup de l’environnement scolaire. Il n’y avait par exemple pas une telle quantité de procédés sémantiques dans les messages WhatsApp et Instagram. En tant qu’élèves d’un lycée sont-elles peut-être plus liées à la réalité (c’est-à-dire d’une façon de penser rationnelle). Pour cela on pourrait affirmer qu’elles choisissent plutôt des mots directs. En outre, elles n’utilisent pas beaucoup d’expressions péjoratives, bien qu’elles écoutent aussi des raps de ce genre. Cependant, elles peuvent aussi écrire de façon informelle, en utilisant par exemple des troncations ou des mots verlanisés. Le non-respect du registre peut donc aussi être considéré comme une prise de position. De plus, on peut ajouter que l’utilisation des langues étrangères comme l’arabe ou le berbère pourrait faire référence au passé colonial de la France ou à l’immigration. Nous pouvons affirmer que le déménagement d’une personne peut avoir la conséquence qu’elle apporte ses propres particularités linguistiques dans une autre société. Une autre raison de l’influence des autres langues comme l’espagnol ou l’anglais pourrait être leur présence dans les nouveaux médias.

Schlussfolgerungen

Comme « l’identité de jeunesse » est toujours en mutation, il faut considérer ce fait afin de pouvoir tirer des conclusions sur le changement social de notre société. La compréhension du langage des jeunes permet de comprendre mieux le mode de vie des jeunes. Cet accès aux jeunes prend tout son sens lorsque nous abordons des domaines comme la pédagogie ou la didactique, car la langue a d’influence sur l’éducation d’un enfant. Par conséquent, il est également important de prendre en compte la langue en ce qui concerne l’évolution vers l’âge adulte.

 

 

Würdigung durch die Expertin

Franziska Stuntebeck

Timo Höper étudie le langage des jeunes en Suisse romande dans le but d’expliquer sa fonction et de montrer comment elle s’exprime en Suisse romande. Le travail, rédigé en français, convainc par son analyse détaillée d’un corpus de messages WhatsApp et Instagram ainsi que des chansons de rap. L’examen approfondi et la réflexion qui s’ensuit, tenant compte de ses propres expériences, témoignent de la minutie et de l’enthousiasme de Timo pour le sujet. Le travail est également d’une grande actualité méthodologique et sociale.

Prädikat:

sehr gut

 

 

 

Kantonsschule Beromünster
Lehrerin: Sibylle Stäger